Chroniques, Littératures de l'imaginaire

📚⎜La magie perdue – V. Portugal

RattrapĂ©e par mes cours, j’ai malheureusement dĂ» m’absenter d’Imagin’encre ces derniĂšres semaines.
NĂ©anmoins, je n’ai pas (complĂštement) cessĂ© de lire et et je viens vous parler d’un roman fantasy que j’ai beaucoup apprĂ©ciĂ© : La magie perdue.
Merci beaucoup Ă  Vincent Portugal de m’avoir permis de dĂ©couvrir cette sĂ©rie !

Titre : La magie perdue
SĂ©rie : Le souffle des dieux /T1
Plume : Vincent Portugal
Édition : auto-Ă©dition (site)
Pinceau de couverture : Wahya

Résumé
Les dieux irriguent le monde de leur magie, donnant Ă©nergie et confort aux six nations.
Prince du Royaume VĂ©gĂ©tal, Angelo s’est construit une double identitĂ©, une vie cachĂ©e qui lui permet de sortir du palais et d’ĂȘtre libre. HantĂ© par des cauchemars mystĂ©rieux et rĂ©currents, enchaĂźnĂ© au palais, prince malgrĂ© lui, Angelo se cherche au coeur d’enjeux et secrets qui lui Ă©chappent

Dans l’ombre, une antique prophĂ©tie est en marche


❝ Alors que je l’incitais Ă  accĂ©lĂ©rer l’allure, [RĂ©bus] tĂ©moignait d’un soudain intĂ©rĂȘt pour les portes dĂ©corĂ©es de couronnes sĂ©chĂ©es. Je perdis mon sang froid lorsqu’il dĂ©boutonna sa veste.
« Pas besoin d’en rajouter, tu vois bien que je me gĂšle ! Â»
Il se moqua par de petits applaudissements.
« Incroyable, tu avoues enfin ! J’attends ça depuis des heures.
– Je n’avais pas froid, jusque-lĂ , mais tu nous fais tourner en rond
 Â»
Il haussa les yeux au ciel. Les Ă©toiles qui commençaient Ă  apparaĂźtre tĂ©moignaient de son sadisme et de ma mauvais foi. Je gagnai une mince victoire quand il se reboutonna. La tempĂ©rature n’a changea pas et je priai pour que mon calvaire se termine vite. Un dieu apitoyĂ© dut m’entendre, car mon voeu fut exaucĂ© quelques rues plus loin, aprĂšs avoir traversĂ© une bonne moitiĂ© de la citadelle.❞

Mon avis
Une trĂšs bonne lecture, fluide et entrainante, dans un univers cohĂ©rent, captivant et original. J’ai Ă©tĂ© particuliĂšrement conquise par le fonctionnement de la magie !

Un continent en forme d’anneau, six nations accueillant chacune une forme particuliĂšre de cristaux de magie. Dans ce monde, la magie des mots donne sa puissance Ă  la magie des cristaux. La poĂ©sie libĂšre et guide ces pouvoirs vers une fonction particuliĂšre, selon le poĂšme et le talent de celui qui le crĂ©e et/ou l’utilise.
En filigrane de cette magie devenue Ă©nergie transparaĂźt un soucis pour l’environnement et la sur-consommation de ces Ă©nergies magiques. Un message mĂȘlant la subtilitĂ© des allusions et des implications pratiques.
L’univers est cohĂ©rent et complet. Chaque nation a Ă©tĂ© dĂ©veloppĂ©e en lien avec la magie de son territoire, avec des pratiques et une culture propre, un monde enrichi et dĂ©veloppĂ© par des Ă©changes entre les pays. À cela s’ajoute un territoire central neutre et une foi commune (accompagnĂ©e de ses mythes), ce qui aura son importance dans le rĂ©cit.

Le rĂ©cit est portĂ© par Angelo, prince malgrĂ© lui du Royaume VĂ©gĂ©tal. Entre dĂ©sir de libertĂ©, confort de l’enfance, soif de grandir et mĂ©fiance des responsabilitĂ©s, l’adolescent reconstruit sa place au palais. Volontaire, curieux, joyeux et taquin, il se retrouve peu Ă  peu confrontĂ© Ă  des mystĂšres et des allusions qui l’intriguent. Au fil de ses dĂ©couvertes, secrets et faux semblants apparaissent et l’enveloppent

La double vie d’Angelo permet d’explorer les diffĂ©rentes facettes de la capitale dans laquelle il vit et de rencontrer des personnages variĂ©s. Ces personnages secondaires sont complĂ©mentaires, plutĂŽt bien nuancĂ©s (mĂȘme dans leurs attitudes parfois bornĂ©es) et donnent de la profondeur au rĂ©cit et au narrateur.
À la croisĂ©e des personnages et des fils de narration, l’intrigue est bien rythmĂ©e, alternant pĂ©ripĂ©ties et pauses, actions et dĂ©veloppement des pensĂ©es et des personnages. Les Ă©lĂ©ments se dĂ©voilent progressivement, jouent avec les attentes, entrainent toujours plus loin dans la lecture


L’encre s’écoule et la plume file, fluide, entrainante, poĂ©tique, dans l’action et la description, teintĂ©e d’un soupçon d’humour. Les poĂšmes de magie s’insĂšrent dans les phrases de narration. Le monde prend forme, mot aprĂšs mot, entre merveilleux et obscuritĂ©s, mĂȘlant ville et Ă©nergies naturelle-magiques.

Le mot de la fin
Une belle lecture, fluide et entrainante, poétique et dynamique, mettant en valeur une magie originale, un univers captivant, la langue et la nature.
Dans ce monde oĂč les mots sont la source de la magie, Angelo se chercher et se construit progressivement, au fil de ses aventures et dĂ©couvertes. Des fils d’intrigues se mettent en place, s’imbriquent peu Ă  peu. Complots, lĂ©gendes et rĂ©vĂ©lations s’entremĂȘlent

J’ai hĂąte de dĂ©couvrir la suite !

À bientît,
Marine

Image d’en-tĂȘte rĂ©alisĂ©e avec canva.

Ce livre Ă©mane d'un SP

4 rĂ©flexions au sujet de “📚⎜La magie perdue – V. Portugal”

  1. Il serait intĂ©ressant de comparer ces donnĂ©es magiques avec celles qu’on trouve dans « Le Message RetrouvĂ© » de Louis Cattiaux.

    J’aime

      1. C’est dommage.. Si vous vous vous le procurez, sachez qu’on l’interroge en introduisant un coupe-papier en bois dans le livre et que la pointe de ce coupe-papier vous indique un oracle trĂšs prĂ©cieux.
        Cordialement.

        J’aime

Les commentaires sont fermés.