La nuit de Paria

Le jour nait et meurt dans le sang du ciel, il s’ouvre dans une éternité d’obscurité, une parenthèse de lumière fugitive, cadeau maudit des dieux que d’autres ont offensé. J’ouvre les yeux. L’agonie du jour a déjà commencé, la nuit reprend ses droits peu à peu et le paysage s’anéantit dans la pénombre. Ma garde… Lire la suite La nuit de Paria

L’heure rose−magie

Une nouvelle-minute dans l’un des paysages-écrins naturels de Menshraï… Il faisait gris dans le coeur−esprit de Nahel. Gris comme les yeux−miroirs clairs de la jeune femme. L’appel du chêne−merveille s’était fait irrésistible. Atteindre la plateforme sur laquelle il grandissait était éprouvant−ressourçant. Nahel avait savouré la promenade−randonnée. La terrasse herbeuse, l’une des plus agréables, avait été… Lire la suite L’heure rose−magie

À l’aube

Une fois de plus, elle s’était réveillée avant le jour. Il faisait sombre dans la chambre. Aurore pesta, il était trop tard pour qu’elle parvienne à se rendormir. Elle s’habilla rapidement, enfila plusieurs pulls, et sortit de l’appartement. À l’extérieur, l’air était frais. Aurore frissonna et ajusta son écharpe. Après un dernier regard vers son… Lire la suite À l’aube

Le livre

Tout avait commencé avec le livre. Violette avait erré un long moment avant de le découvrir. Il était là, simplement paré de mots et vêtu de sa couverture abîmée. Il avait vraisemblablement rencontré de nombreuses mains. Mais ce n’est pas cela qui avait attiré le regard de Violette. C’était la façon dont le rayon de… Lire la suite Le livre

Pause

La nuit l’entoure. L’obscurité l’encercle. La silhouette sombre est assise sur un cube de pierre claire. Figure imprécise, ses yeux fermés et son visage offert au souffle automnal renvoient une image de sérénité. La quiétude est inscrite sur ses traits tandis que son vêtement semble presque tumultueux, comme agité par un courant d’air. Silhouette immobile… Lire la suite Pause