Les enfants de Joans – CĂ©lia Barreyre
Chroniques, Littératures de l'imaginaire

📚⎜ Les enfants de Joans – C. Barreyre

Bonjour,

J’ai rencontrĂ© CĂ©lia Barreyre lors de l’Antre des livres Ă  Orange (clic) ce qui m’a donnĂ© trĂšs envie de dĂ©couvrir Les enfants de Joans (Flux T1), son premier roman. Je n’ai pas Ă©tĂ© déçue par ma lecture ! Je remercie vivement Marathon Ă©ditions pour ce SP !
Sans compter que ce livre a une histoire particuliÚre dont je vous parlerai bientÎt plus en détails


Titre : Les enfants de Joans
Auteur : CĂ©lia Barreyre (site)
SĂ©rie : Flux /T1
Éditeur : Marathon Éditions (site)

Résumé
Un virus a emportĂ© 30% de la population. L’humanitĂ©, traumatisĂ©e par cette catastrophe, peine Ă  trouver un remĂšde. Un nouveau malheur la frappe alors : le virus mute. Les enfants commencent Ă  naĂźtre avec le syndrome du Joans. Tous les malades sont condamnĂ©s.
Lili a 17 ans, elle fait partie des vieux malades du centre mĂ©dicalisĂ© et sait qu’elle n’en plus que pour quelques annĂ©es. BientĂŽt, une crise l’emportera. Mais en attendant, la jeune fille a soif de libertĂ© et envie de profiter de sa vie et de ses amis.
Un jour, deux nouveaux patients arrivent au centre mĂ©dicalisĂ© oĂč vit Lili. Ils ont quelque chose de diffĂ©rent, un secret qui modifie sa perception de la maladie.
Tout espoir est-il réellement perdu ?

« Si elle adorait son amie de chambrĂ©e, elle regrettait l’intimitĂ© de la maison de ses parents. L’isolement ici n’était plus qu’un mot dans le dictionnaire. Vous n’étiez jamais seule. Raison mĂ©dicale, disaient-ils. Si une crise se dĂ©clenchait, il devait toujours y avoir quelqu’un Ă  proximitĂ© pour alerter le personnel soignant, et c’est pourquoi les chambres Ă©tait double. Des instants comme celui-ci Ă©taient donc prĂ©cieux, Lili les volait sur son emploi du temps en prenant des libertĂ©s avec ses obligations. Si elle se faisait prendre par les intendants chargĂ©s de la bonne marche domestique de l’institut, elle Ă©tait toute dĂ©signĂ©e pour des corvĂ©e supplĂ©mentaires. Â»

Mon avis
Une touche de magie, une pincĂ©e de romance, un soupçon de mystĂšre, un groupe de personnages en nuances et attachants (pour la plupart) : bienvenue au Centre de Traitement et de Soins pour Adolescents (CETSA) et dans l’univers de CĂ©lia Barreyre !

Si le dĂ©but du roman insiste sur les consĂ©quences de la maladie, le syndrome de Joans et ses crises deviennent rapidement secondaires. L’essentiel du roman est ailleurs : dans l’humanitĂ© de ses personnages principaux. (MĂȘme si je reconnais qu’humanitĂ© n’est pas le terme adaptĂ© Ă  tous les personnages, mais je n’en dirai pas plus).
J’ai progressivement dĂ©couvert le campus, son personnel et ses rĂ©sidents. Les personnages ont chacune leurs forces et leurs faiblesses, ce qui les rend crĂ©dibles et attachants (peut-ĂȘtre pas Eli, cela dit). Les atmosphĂšres, les moments de vie et les relations entre les personnages et/ou les groupes sont bien rendues : entrelacement de lĂ©gĂšretĂ© et de pesanteur, diffĂ©rences de statuts,


Tour Ă  tour attachante, forte, emportĂ©e, rebelle, et fragile, Lili nous guide dans ce petit univers Ă  part. Elle refuse de laisser la maladie gĂącher sa vie et compte bien exploiter toutes les parcelles de libertĂ© qu’offre le CETSA, quitte Ă  en voler d’autres Ă  son emploi du temps rigoureux. Sa petite bande d’amis disparate illustre parfaitement la complĂ©mentaritĂ© de la diversitĂ©.
Autour d’elle gravitent plusieurs personnages : amis, alliĂ©s, adjuvants et antagonistes. Un schĂ©ma de plus en plus complexe Ă©merge progressivement des interactions entre les personnages et des multiples rebondissements qui parsĂšment les aventures de Lili et ses amis.

La plume de CĂ©lia Barreyre est fluide et plaisante, elle prend le temps de prĂ©senter les personnages et l’environnement. Difficile de couper la lecture lorsque tout s’enchaine : je l’ai dĂ©vorĂ© d’une traite. Les Ă©lĂ©ments, rĂ©vĂ©lations et rebondissements s’entremĂȘlent, obligent les personnages Ă  se questionner et, avec eux, le lecteur.

Le mot de la fin
Une belle lecture avec des personnages attachants qui ne se laissent pas faire. Les Ă©vĂ©nements s’enchaĂźnent, permettant d’explorer le CETSA (lieu clĂŽt) et l’univers crĂ©Ă© par CĂ©lia Barreyre. Les personnages sonnent trĂšs justes et les interactions donnent un relief supplĂ©mentaire Ă  l’intrigue (aux intrigues, presque).
Et le tome 2 sort bientĂŽt ! Ce qui, vu la fin du tome 1, est une bonne nouvelle !

À bientît,
Marine

Image de fond issue de Pixabay 

CLI_banniĂšre_2

Ce livre Ă©mane d'un SP

1 rĂ©flexion au sujet de “📚⎜ Les enfants de Joans – C. Barreyre”

Les commentaires sont fermés.