📍⎜ SLPJ+ – Ă©d. 2019

Du 28 novembre au 2 décembre se tenait le SLPJ+, autrement dit le Salon de la Littérature et la Presse Jeunesse, à Montreuil.
Pour la deuxième année, j’ai pu me perdre dans ses allées, au gré des tentations, des rencontres et des conférences.

Nom : SLPJ+ (site officiel)
Ă‚ge : 35 ans
Genre : Salon du livre
Date : 27 nov – 2 dĂ©c 2019
Ville : Montreuil

De retour du SLPJ+
Certaines tentations étaient prévues, d’autres sont nées d’une rencontre, d’un hasard, d’une couverture qui attrape l’oeil,…
J’ai donc sillonné les allées du salon à la découverte des livres, des auteurs et des maisons d’édition, pour cinq jours de plaisir au coeur des livres…

Arrêt sur dédicace
J’ai profité de ce salon pour partir à la rencontre des livres, auteurs et maisons d’édition, admiré les couvertures, être attrapée par une couverture ou une nouveauté, prendre peur devant certaines files d’attente de dédicace et finir par céder à l’appel du livre (pardon : des livres).
Je me suis notamment arrêtée sur les stands de Bragelonne, Le chat noir et Naos (la collection jeunesse/ado/YA des Indés de l’imaginaire), et Scrinéo pour une (ou deux) dédicace, ce qui m’a permis de faire de très belles rencontres avec les auteurs et illustrateurs présents !
 J’ai également eu l’opportunité de discuter avec Emmanuelle et Benoit de Saint-Chamas, les auteurs d’une série que j’avais adoré à sa sortie : Strom et qui fête ses 9 ans.
D’où des petits nouveaux :
PAL du SLPJ+

Mots d’Ă©changes et mots rencontres
Trois conférences m’ont particulièrement plu :
– la rencontre croisée La Force des mots avec Judith Bouilloc pour L’arrache-mot et Flore Vesco pour De cape et de mots qui présentait la recherche sur la langue au coeur du travail des deux autrices ;
– la présentation Comment écrire et illustrer des livres « durables » ? autour des enjeux de production, commercialisation, pilonnage et recyclage des livres ;
– la table ronde autour de La rencontre avec l’auteur dans l’éducation artistique et culturelle.

Autour des livres
En lien avec l’écosystème du livre, j’ai pu découvrir des organismes engagés pour sa défense et sa diffusion, en particulier le CNL, la SGDL, l’équipe des Incorruptibles et un typographe.

Éloge de la lenteur
Il s’agit du thème de cette édition du salon et de l’exposition.
L’exposition propose une promenade à travers 4 atmosphères différentes, dans une semi-pénombre accueillante, pour prendre le temps de se poser, d’observer, de s’asseoir, de s’installer dans une bulle de lecture-découverte,…


Et vous, avez-vous fait un tour dans ce salon ?

Ă€ bientĂ´t,
Marine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s