Regards dérobés

La caresse du sourire le réchauffe.
Son regard quitte le virage radieux.
Il lève les yeux, contemple l’oiseau qui pirouette dans le ciel.
Un sourire involontaire nait sur ses lèvres.

Une main se pose sur son épaule.
Une goutte s’écrase sur sa paume.
Puis une autre.
Son regard revient sur le visage radieux.

Les regards se contemplent.
Les mains s’unissent.
Échanges silencieux.
Partage


Marine Ginot, 11/2018
Tous droits réservés

N’hésitez pas à découvrir d’autres poèmes et à me retrouver sur Facebook 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s