Chroniques, Littératures de l'imaginaire

📚âŽȘ Les Uchronautes — Pierre LĂ©autĂ©

Attention : cet article concerne le tome 2 des Temps Assassins et contient des références aux événements du tome 1.
J’ai eu la chance de recevoir les deux premiers tomes de cette sĂ©rie grĂące au tirage au sort organisĂ© par MĂŒ Ă©ditions Ă  l’occasion de la sortie du tome 2. Je remercie vivement MĂŒ Ă©ditions pour m’avoir fait dĂ©couvrir cette sĂ©rie et la plume de Pierre LĂ©autĂ© !

Titre : Les Uchronautes
Auteur : Pierre Léauté
SĂ©rie : Les Temps Assassins T2
Éditeur : MĂŒ Ă©ditions (voir le site)

Résumé
1936, Berlin, Allemagne. Charlotte doit arrĂȘter une renĂ©gate de l’Horloge.
1047, royaume de Wessex, Angleterre. Darwen de Longville a une dizaine d’annĂ©es et un jeune frĂšre auquel il ne peut rien refuser. Complices, les deux enfants jouent, dĂ©couvrent et explorent la campagne aux environs de la rĂ©sidence familiale. Jusqu’à ce qu’une sortie Ă  la riviĂšre tourne au drame. Le comte de Longville vit mal la disparition du jeune frĂšre et Darwen se retrouve livrĂ© Ă  lui-mĂȘme, entre chagrin et culpabilitĂ©. Un nouveau drame advient et le jeune saxon doit quitter l’Angleterre.
En France, le destin de Darwen prend peu Ă  peu un tournant inattendu, entre combats, quĂȘte initiatique et camaraderie fraternelle.

« – Sois preux, Darwen, et prends cette Ă©pĂ©e, symbole du combat que tu devras toujours livrer contre toi-mĂȘme. Aime ton pays et ne dĂ©robe jamais Ă  sa dĂ©fense. Sois loyal envers les tiens et demeure fidĂšle Ă  ta parole. ProtĂšge les faibles et ne fuis jamais devant l’ennemi. Sois libĂ©ral et gĂ©nĂ©reux, mon garçon, en tout temps et en toutes choses. LĂšve-toi, Darwen ! s’écria-t-il soudain, lĂšve-toi et sois preux pour l’éternitĂ© !
Si j’avais su quelle rĂ©sonance prendrait ce dernier mot, je n’aurais peut-ĂȘtre pas prĂȘtĂ© serment avec autant d’empressement. Â»

Mon avis
J’étais trĂšs impatiente de dĂ©couvrir ce tome 2 et
 j’ai adorĂ© ! Ce deuxiĂšme tome rassemble les Ă©lĂ©ments qui m’avaient plu dans le premier (personnages fouillĂ©s, plume de l’auteur, intrigue prenante, univers entremĂȘlant histoire et uchronie) et permet de dĂ©velopper et enrichir notre perception de l’univers.
Je m’attendais Ă  retrouver Charlotte et Analekta et ce n’est pas tout Ă  fait le cas. Les Uchronautes s’intĂ©resse Ă  un autre personnage central (quoique peu prĂ©sent en personne) de Rouge Vertical : Darwen Longville. Si j’ai Ă©tĂ© surprise au dĂ©but, j’ai trĂšs rapidement Ă©tĂ© entrainĂ©e par le rĂ©cit de Darwen.

Les Uchronautes commence avant Rouge Vertical et s’achĂšve aprĂšs. Cela donne une vision plus complĂšte des liens entre Analekta et l’horloge. De plus, le point de vue de Darwen propose une lecture diffĂ©rente des Ă©vĂ©nements du premier tome (souvenez-vous des deux yeux observant Charlotte libĂ©rer Edmond) et des relations inter-personnages qui nous y sont prĂ©sentĂ©es.
L’immersion du cĂŽtĂ© de l’horloge, du point de vue d’un personnage connaissant les rouages de l’univers et des « camps Â» en prĂ©sence prĂ©cise notre comprĂ©hension des enjeux et des personnages. Charlotte ouvrait la porte de l’univers, Darwen en prĂ©sente Ă  la fois une initiation « classique Â» et les subtilitĂ©s de l’univers, l’histoire du conflit Analekta/horloge.

 La complexitĂ© des personnages continue de me plaire. J’ai beaucoup apprĂ©ciĂ© d’en apprendre davantage sur le Roi, qui est extrĂȘmement mystĂ©rieux (et un peu menaçant) dans le premier tome. À la croisĂ©e des Ă©poques, des personnages et des « camps Â», Darwen est dĂ©terminĂ©, fort, passionnĂ©, attachant et profondĂ©ment humain. Les liens qu’il entretient avec les autres personnages se tissent au fil des pages, en nuances et rĂ©alistes. L’importance qu’il attache Ă  ses liens est coeur de sa façon d’agir.
Nous apprenons Ă©galement Ă  mieux connaitre Abby, Alistair, Willem Saint-Preux et les Anciens : fidĂšles Ă  eux-mĂȘmes et Ă  leurs convictions, complexes, liĂ©s les uns aux autres, construits par un contact rĂ©ciproque


La plume me plaĂźt toujours autant : fluide, expressive, travaillĂ©e, dynamique et entrainante. Les Ă©vĂ©nements, les relations et les Ă©motions rĂ©sonnent et sonnent justes. J’ai dĂ©couvert de nouvelles atmosphĂšres et redĂ©couvert certains lieux de Rouge Vertical.

Un petit mot sur l’objet livre  : il m’a conquise au premier regard ! L’édition est superbe : couverture rigide, papier agrĂ©able, mise en page aĂ©rĂ©e et travaillĂ©e. La couverture et les illustrations de la page de titre et de l’intĂ©rieur sont magnifiques !
(Ayant lu le premier tome en Ă©dition numĂ©rique, cela m’avait moins frappĂ©e).

Le mot de la fin
Darwen m’a immĂ©diatement entrainĂ©e dans ses combats. Personnage complexe et riche, il propose un nouveau regard sur l’univers de la sĂ©rie et Ă©claire diffĂ©remment le premier tome. La plume de l’auteur m’a Ă  nouveau saisie et j’ai rapidement dĂ©vorĂ© ce livre gĂ©nial et addictif !
J’ai hĂąte de dĂ©couvrir le troisiĂšme tome ! (et vous comprendrez pourquoi quand vous aurez achevĂ© Les Uchronautes).

Bonne lecture,
Marine

Image d’arriĂšre plan issue de Pixabay.

Ce livre Ă©mane d'un SP

4 rĂ©flexions au sujet de “📚âŽȘ Les Uchronautes — Pierre LĂ©autĂ©”

Les commentaires sont fermés.