[ Lecture ] Les Uchronautes — Pierre Léauté

Attention : cet article concerne le tome 2 des Temps Assassins et contient des références aux événements du tome 1.
J’ai eu la chance de recevoir les deux premiers tomes de cette série grâce au tirage au sort organisé par Mü éditions à l’occasion de la sortie du tome 2. Je remercie vivement Mü éditions pour m’avoir fait découvrir cette série et la plume de Pierre Léauté !

Titre : Les Uchronautes
Auteur : Pierre Léauté
Série : Les Temps Assassins T2
Éditeur : Mü éditions (voir le site)

Résumé
1936, Berlin, Allemagne. Charlotte doit arrêter une renégate de l’Horloge.
1047, royaume de Wessex, Angleterre. Darwen de Longville a une dizaine d’années et un jeune frère auquel il ne peut rien refuser. Complices, les deux enfants jouent, découvrent et explorent la campagne aux environs de la résidence familiale. Jusqu’à ce qu’une sortie à la rivière tourne au drame. Le comte de Longville vit mal la disparition du jeune frère et Darwen se retrouve livré à lui-même, entre chagrin et culpabilité. Un nouveau drame advient et le jeune saxon doit quitter l’Angleterre.
En France, le destin de Darwen prend peu à peu un tournant inattendu, entre combats, quête initiatique et camaraderie fraternelle.

« – Sois preux, Darwen, et prends cette épée, symbole du combat que tu devras toujours livrer contre toi-même. Aime ton pays et ne dérobe jamais à sa défense. Sois loyal envers les tiens et demeure fidèle à ta parole. Protège les faibles et ne fuis jamais devant l’ennemi. Sois libéral et généreux, mon garçon, en tout temps et en toutes choses. Lève-toi, Darwen ! s’écria-t-il soudain, lève-toi et sois preux pour l’éternité !
Si j’avais su quelle résonance prendrait ce dernier mot, je n’aurais peut-être pas prêté serment avec autant d’empressement. »

Mon avis
J’étais très impatiente de découvrir ce tome 2 et… j’ai adoré ! Ce deuxième tome rassemble les éléments qui m’avaient plu dans le premier (personnages fouillés, plume de l’auteur, intrigue prenante, univers entremêlant histoire et uchronie) et permet de développer et enrichir notre perception de l’univers.
Je m’attendais à retrouver Charlotte et Analekta et ce n’est pas tout à fait le cas. Les Uchronautes s’intéresse à un autre personnage central (quoique peu présent en personne) de Rouge Vertical : Darwen Longville. Si j’ai été surprise au début, j’ai très rapidement été entrainée par le récit de Darwen.

Les Uchronautes commence avant Rouge Vertical et s’achève après. Cela donne une vision plus complète des liens entre Analekta et l’horloge. De plus, le point de vue de Darwen propose une lecture différente des événements du premier tome (souvenez-vous des deux yeux observant Charlotte libérer Edmond) et des relations inter-personnages qui nous y sont présentées.
L’immersion du côté de l’horloge, du point de vue d’un personnage connaissant les rouages de l’univers et des « camps » en présence précise notre compréhension des enjeux et des personnages. Charlotte ouvrait la porte de l’univers, Darwen en présente à la fois une initiation « classique » et les subtilités de l’univers, l’histoire du conflit Analekta/horloge.

 La complexité des personnages continue de me plaire. J’ai beaucoup apprécié d’en apprendre davantage sur le Roi, qui est extrêmement mystérieux (et un peu menaçant) dans le premier tome. À la croisée des époques, des personnages et des « camps », Darwen est déterminé, fort, passionné, attachant et profondément humain. Les liens qu’il entretient avec les autres personnages se tissent au fil des pages, en nuances et réalistes. L’importance qu’il attache à ses liens est coeur de sa façon d’agir.
Nous apprenons également à mieux connaitre Abby, Alistair, Willem Saint-Preux et les Anciens : fidèles à eux-mêmes et à leurs convictions, complexes, liés les uns aux autres, construits par un contact réciproque…

La plume me plaît toujours autant : fluide, expressive, travaillée, dynamique et entrainante. Les événements, les relations et les émotions résonnent et sonnent justes. J’ai découvert de nouvelles atmosphères et redécouvert certains lieux de Rouge Vertical.

Un petit mot sur l’objet livre  : il m’a conquise au premier regard ! L’édition est superbe : couverture rigide, papier agréable, mise en page aérée et travaillée. La couverture et les illustrations de la page de titre et de l’intérieur sont magnifiques !
(Ayant lu le premier tome en édition numérique, cela m’avait moins frappée).

Le mot de la fin
Darwen m’a immédiatement entrainée dans ses combats. Personnage complexe et riche, il propose un nouveau regard sur l’univers de la série et éclaire différemment le premier tome. La plume de l’auteur m’a à nouveau saisie et j’ai rapidement dévoré ce livre génial et addictif !
J’ai hâte de découvrir le troisième tome ! (et vous comprendrez pourquoi quand vous aurez achevé Les Uchronautes).

Bonne lecture,
Marine

Image d’arrière plan issue de Pixabay.

4 réflexions au sujet de « [ Lecture ] Les Uchronautes — Pierre Léauté »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s