📚⎪ Ville noire — S. Michaka

Une aventure entre enquĂŞte et voyage (dans le temps) initiatique sous le Second Empire !
J’ai découvert ce livre et son auteur lors du Salon du livre jeunesse de Montreuil en novembre 2018

Titre : Ville noire
Auteur : Stéphane Michaka
SĂ©rie : CitĂ© 19 – T1
Éditeur : Pocket jeunesse (site officiel de PKJ)

Résumé
Faustine a toujours eu la tête entre plusieurs époques. Entre sa passion pour l’histoire et le travail de son père au musée d’Orsay, elle a beaucoup d’opportunités pour nourrir sa curiosité !
Alors qu’elle est sur le point de passer son bac, son père est précipité en bas de la tour Saint-Jacques. Mais au moment d’identifier son corps à la morgue, la jeune fille ne le reconnait pas…
Faustine commence alors son enquête, sur les traces d’un mystérieux individu et d’un étonnant prospectus… Une filature qui la propulse 150 ans plus tôt, sous le Second Empire…

« Elle avait déjà vu un de ses tracts imprimés en caractères vieillots. Les Illuministes s’adressaient aux toqués d’histoire, à ceux dont l’oeil brille dès que la conversation porte sur le XIXe siècle. Ces gens-là sont plus nombreux qu’on ne le pense. Faustine les croisait dans les salles du musée, chez les bouquinistes, aux enchères où elle se rendait pour admirer les bijoux anciens. »

Mon avis
L’aspect aventure historique m’a convaincu lors de ma rencontre avec l’auteur, ainsi que le fait que l’histoire se passe à Paris. Cela me permettait de découvrir la ville à travers un livre et à travers le temps.

Cet aspect-là du roman m’a beaucoup plu !
On découvre le Paris du XIXe siècle par les yeux de Faustine. Son amour pour l’histoire lui permet de ne pas être trop désorientée à son arrivée sous le Second Empire. L’adaptation n’est cependant pas facile : dès son réveil, elle se trouve aux prises avec une réalité déstabilisante. Rapidement, la recherche de son père passe après son intégration et la jeune fille se retrouve mêlée à une enquête très dangereuse pour trouver sa place dans cette nouvelle époque.
Un changement de point de vue un peu plus tard dans le roman permet d’en savoir davantage sur le contexte global de ce voyage dans le temps (mais je n’en dirais pas plus).

Faustine est déterminée et pleine de ressources. Je ne me suis pas attachée à elle dès le début, mais plutôt progressivement en la suivant dans sa découverte du Paris du XIXe et dans sa (parfois angoissante) enquête.
Cependant, les relations entre Faustine et ses amis Morgane et Vikram ne m’ont pas vraiment convaincu. D’un côté, il y a une sorte de naïveté dans les liens qui unissent Faustine et Vikram qui m’a plu. D’un autre côté, j’ai trouvé que les relations entre les 3 personnages basculaient beaucoup trop vite entre amitié, rivalité, amour et jalousie, si bien qu’elles ne m’ont pas toujours paru crédibles (notamment entre Faustine et Morgane).

Le style m’a paru inégal : certaines tournures de phrase m’ont étonné et parfois même coupé dans ma lecture ; certains passages m’ont conquise, d’autres m’ont déplu. Mais l’envie de connaître la suite a toujours été plus forte.

Le mot de la fin
Une lecture agréable et un voyage dans Paris à divers époques. Le personnage de Faustine nous entraine dans ses aventures avec aisance et j’ai passé un bon moment en la suivant.
J’aimerais beaucoup lire la suite car de nombreuses questions/intrigues restent sans réponses.

Marine

Image réalisée avec canva, fond issu de Pixabay.

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s