📚⎪La Fille de L’Eau T1 — A. Fox

Un voyage initiatique à travers les Sept principautés
Une course folle, contre d’autres équipes et contre la montre
Un monde de fantasy à découvrir au fil des aventures des Éclaireurs

Titre : La Fille de l’Eau Tome 1
Auteur : Aidan Fox
Série : La Fille de l’Eau – T1
Éditeur : auto-édition (page officielle)

Résumé
Gagnée par l’enthousiasme et la passion de son ami Joan, Naëli a accepté de relever un pari fou : participer à la Coupe des Sept Principautés !
D’une extrême difficulté, cette course est un immense événement de plusieurs mois qui conduit les coureurs à traverser les sept principautés du monde imaginé par Aidan Fox. En outre, la ténacité et l’agressivité de certains concurrents oblige à une vigilance de tous les instants. Pour faire face aux épreuves, l’équipe des Éclaireurs possède un atout   caché : les pouvoirs d’hydromancie de Naëli. Entre terres et mers, la course est lancée !
Mais cette année, une ombre plane sur la Coupe, des participants disparaissent, et les cinq membres de l’équipe des Éclaireurs commencent à mener l’enquête en parallèle des étapes…

« Naëli l’accompagna jusqu’à l’avant du petit navire, où elles s’appuyèrent sur le bastingage en admirant le soleil couchant couvrir lentement les bâtiments de la ville côtière. Une légère bise s’était levée, faisant circuler un fin brouillard sur l’eau étale qui dévoilait par moments le reflet de la cité mêlé au ton cramoisi des nuages. Une peinture qui se perdait dans les nuances de rouge orangé strié de brume blanche, comme si l’artiste avait effacé quelques parties de son tableau pour les couvrir de mystères…»

Mon avis
La Fille de l’Eau propose une magnifique aventure à travers les Sept Principautés ! Entre course folle, voyage initiatique et enquête, suivre Naëli et ses amis (et ses adversaires) a été un vrai plaisir !

Naëli appartient à l’équipe des Éclaireurs montée par son ami Joan. Timide au début, elle gagne progressivement en assurance à mesure que son don d’hydromancienne s’affirme et s’affine. Déterminée, courageuse, ouverte et réfléchie, j’ai vraiment apprécié de la rencontrer au fil des pages.
Joan est nettement plus têtu qu’elle. Il a une très grande confiance en ses capacités de pilote (de moto) et ses choix et a du mal à accepté les remarques critiques.
Trois autres personnes voyagent avec eux. Molly est une femme forte et pleine d’assurance (et têtue). Elle dirige le bateau d’une main experte pendant les étapes maritimes. Sayan pilote la deuxième moto et assure également la fonction de mécanicienne. Fonçeuse et avec beaucoup de caractère, elle n’hésite pas à défendre son opinion. Yadriel est un mercenaire sameda responsable de la sécurité de l’équipe. Il est posé, attentif à l’équipage, peu bavard et adroit.
J’ai particulièrement accroché avec Naëli et Yadriel. 😉
Deux autres narrateurs appartenant à l’équipe organisatrice offre d’autres regards sur la Course et les disparitions. 

La Course est très prenante !
Entre les étapes difficiles, les pièges préparés par les organisateurs et les disparitions de certains participants, les participants n’ont pas le temps de s’ennuyer ! Certains passages plus calmes et méditatifs permettent de mieux connaître les personnages et leurs passés.
À mes yeux, le gros avantage de cette Course est la visite des Sept Principautés. J’étais impatiente de découvrir les nouveaux paysages traversés par Naëli. Surprenantes, créatives, variées, j’ai voyagé avec plaisir d’une Principauté à l’autre…

La plume d’Aidan Fox (découverte dans Le Masque et le Sabre) est fluide et entrainante. Elle fait naître des paysages et des espèces, des événements et des souvenirs.

Le mot de la fin
La Fille de l’Eau vous offre un voyage initiatique à travers un univers de Fantasy très créatif. Une multiplicité de personnages d’origines différentes permet d’appréhender l’univers dans sa complexité.
Je vous conseille de participer à la Course des Sept Principautés avec les Éclaireurs 🙂
La chronique du tome deux, dévoré juste après le tome 1, arrive bientôt 😉

Belle lecture,
Marine

Vous pouvez retrouvez d’autres chroniques par ici.
N’hésitez pas à vous abonner au blog ou à ses réseaux (Facebook – Instagram)

Image de fond issue de Pixabay

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s