Chroniques, Littératures blanches

📚⎜ Soleil au ventre – J.-B. Dethieux

Bonjour Ă  tous,

Un petit bijou de sensibilitĂ©, voici ce qu’est Soleil au ventre de Jean-Baptiste Dethieux. Merci beaucoup aux Ă©ditions L’Alchimiste de m’en avoir proposĂ© la lecture !

Titre : Soleil au ventre
Auteur : Jean-Baptiste Dethieux
Éditeur : Les Ă©ditions L’Alchimiste (site)

Résumé
Aujourd’hui, Paul entre en CM1 dans une nouvelle Ă©cole. Il est un peu dĂ©passĂ© par tant de bouleversements, tĂ©tanisĂ© et fascinĂ©. C’est comme une nouvelle naissance, il faut qu’il s’habitue Ă  ce nouvel environnement.
Car Paul est un enfant diffĂ©rent. Il y a une expression qui dĂ©crit cette particularitĂ© : le syndrome d’Asperger, une forme d’autisme. Alors voilĂ , Paul est parfois perdu, parfois prĂ©sent, toujours attachant.

« Un peu plus tard, avec un verre de lait sur la table que s’est chargĂ©e de lui apporter LeĂŻla, Paul mobilise toute son attention sur le liquide blanc. La blancheur du liquide le calme et lui rappelle les chutes de neiges qui s’abattent parfois sur sa petite ville. Les flocons blancs, c’est aussi comme les petits points brillants sur l’écran de tĂ©lĂ©vision libĂ©rĂ© de tout programme, des points qui scintillent et font penser Ă  de petites Ă©toiles fugaces qu’il regarde dans le ciel lorsqu’il est clair ; ces Ă©toiles va parfois scruter dans la nuit lorsqu’il se rĂ©veille et que toute la maison dort. Â»

Mon avis
Initialement, ce n’était pas le livre qui m’attirait le plus, mais l’éditeur pensait qu’il pourrait me plaire et je ne regrette absolument pas d’avoir acceptĂ© de rencontrer Paul ! Soleil au ventre propose un voyage en CM1 Ă  travers le regard de Paul, une immersion sensible dans son univers, sa classe, sa famille, sa vie.

Le personnage de Paul m’a Ă©mu. Il est attachant, fragile, sincĂšre, dans sa bulle, curieux des autres, renfermĂ©, plein d’empathie,
 Le voir Ă©voluer au fil des pages, s’ouvrir Ă  ce nouvel environnement, a Ă©tĂ© un vrai plaisir.
Par le regard de Paul, j’ai rencontrĂ© ses parents, les autres enfants, son AVS : l’environnement de l’enfant est dense et complet. L’occasion pour lui de rĂ©flĂ©chir Ă  sa rĂ©alitĂ© et aux personnes qui l’entourent avec son regard et sa sensibilitĂ© particuliĂšre.

Pas de grands moment d’actions dans ce roman, mais un rĂ©cit Ă  fleur de peau dans le monde de Paul, avec ses doutes, ses dĂ©cisions, ses peurs, ses amis, ses pensĂ©es qui s’emmĂȘlent et tous les Ă©lĂ©ments de son quotidien. Le chemin de Paul croise celui des autres personnages et la rencontre permet Ă  chacun de se dĂ©couvrir un peu, de se construire davantage.
C’est cette humanitĂ© de tous les personnages qui est au coeur du roman de Jean-Baptiste Dethieux, et c’est magnifique !

La plume fluide et subtile propose une immersion dans la façon dont Paul perçoit son environnement et c’est trĂšs touchant. Le regard du personnage s’attarde sur un fait ou un objet, et la plume s’en saisit pour le raconter avec dĂ©licatesse. Les images se succĂšdent et s’assemblent avec justesse.

Le mot de la fin
J’ai ouvert le livre sans savoir Ă  quoi m’attendre et Paul m’a sĂ©duite dĂšs les premiĂšres lignes. SincĂšre et attachant, il m’a entrainĂ©e dans son univers, Ă  la dĂ©couverte de son environnement et de son entourage. Sur ses pas, on se familiarise avec cette nouvelle vie qui commence dans une nouvelle ville.
Tour Ă  tour la tĂȘte dans les nuages et les pieds sur Terre, Paul est Ă©mouvant et sensible. Le rencontrer a Ă©tĂ© un plaisir, un superbe moment de sensibilitĂ©.

À bientît,
Marine

Image de fond issue de Pixabay

Ce livre Ă©mane d'un SP

Acceuil
Visiter la bibliothĂšque