Chroniques, Littératures de l'imaginaire

📚⎜ Les dĂ©robĂ©s de Berenia – A. Marin-Pache

Bonjour Ă  tous,

Le pouvoir d’Eryn attire bien des convoitises et la jeune fille se retrouve embarquĂ©e dans une aventure qui la dĂ©passe
 Un roman fantasy d’apprentissage dans un univers bien construit.
Je remercie Audrey Marin-Pache de m’avoir proposĂ© de dĂ©couvrir son livre.

Titre : Les dérobés de Berenia
SĂ©rie : L’éclat et l’ombre
Auteur : Audrey Marin-Pache (site)
Édition : auto-Ă©dition

Résumé
Eryn a reçu un Ă©clat de soin, c’est-Ă -dire qu’elle a le pouvoir de guĂ©rir les autres. Étudiante depuis deux annĂ©es Ă  l’AcadĂ©mie, la jeune fille a soif de vivre, mĂȘme si elle sait que son chemin la ramĂšnera dans son village, pour assister sa mĂšre. Les rumeurs de disparitions de jeunes dotĂ©s d’un Ă©clat de soin ne l’inquiĂštent pas.
Un jour, elle se rĂ©veille dans une cellule. Elle ne voit qu’une raison Ă  cela : elle doit ĂȘtre une dĂ©robĂ©e. Sa vie bascule : les dieux entendront-ils ses priĂšres ? Les enjeux la dĂ©passent.

« D’un coup, la piĂšce fut plongĂ©e dans le noir. Quelques jeunes chuchotĂšrent encore, mais petit Ă  petit, le silence s’établit.
Soudain, le bruit du tambour nous fit tous sursauter. Un rythme lent se mit en place, sur lequel nos battements de coeur vinrent peu Ă  peu s’aligner. La musique s’enrichit de la mĂ©lodie aigrelette d’une flĂ»te tandis que la lumiĂšre revenait : deux torches venaient de s’allumer derriĂšre l’autel. [
]
– Bienvenue Ă  cette cĂ©rĂ©monie du rĂȘve. Â»

Mon avis
Retour apprĂ©ciĂ© en fantasy jeunesse/YA avec ce roman d’apprentissage ! Eryn prend de l’épaisseur au fil des pages et l’univers ainsi que le systĂšme de magie m’ont bien plu.

Présentée comme plutÎt naïve au début du roman, les expériences forgent Eryn. La jeune fille gagne progressivement en complexité et en assurance tout en conservant une fragilité qui la rend attachante. Elle qui ne connait que son village et la (petite) ville à proximité se retrouve embarquée contre son gré dans les dangereux courants des affaires du pays

Plus ou moins prĂ©sents et dĂ©veloppĂ©s, divers personnages gravitent autour d’elle et donnent Ă  voir sa personnalitĂ© tout en faisant le lien entre le passĂ© et le prĂ©sent. L’évolution de Lucya est particuliĂšrement frappante. J’ai nĂ©anmoins trouvĂ© que certains des personnages introduits disparaissaient trĂšs tĂŽt, notamment HĂ©liate et Dacien (mais peut-ĂȘtre reviennent-ils dans le prochain tome
).

J’ai particuliĂšrement apprĂ©ciĂ© le fonctionnement de la magie ! L’éclat est un don des dieux rĂ©vĂ©lĂ© vers l’ñge de dix ans lors de la cĂ©rĂ©monie du rĂȘve. Entre pouvoir magique et don, il indique Ă  l’enfant la voie qui est la sienne : soin, art, combat,
 Mais un usage dĂ©raisonnĂ© de son Ă©clat fait grandir l’ombre qui peut consumer le porteur.
En ce qui concerne l’univers, j’ai l’impression de n’avoir eu qu’un (plaisant) aperçu car il y a des rĂ©fĂ©rences plus ou moins longues Ă  d’autres pays, d’autres contrĂ©es que, d’aprĂšs la fin du tome 1, la suite de la sĂ©rie semble devoir permettre d’explorer

Le tout est cohérent et bien présenté, sans lourdeurs grùce à des passages en flash-back.

La plume est fluide et entrainante : les pages se tournent vite et la lecture est agrĂ©able. AttachĂ©e au pas et aux pensĂ©es d’Eryn, elle reflĂšte les tourments, les rĂ©flexions, les doutes et les convictions de la jeune fille avec douceur.

Petits bĂ©mols personnels : j’ai eu des alĂ©as de mise en page sur ma liseuse et j’ai repĂ©rĂ© quelques maladresses et petites erreurs.

Le mot de la fin
Un bon moment de lecture et une découverte sympathique !
L’univers et les personnages m’ont plu. Mise Ă  l’épreuve, Eryn apprend, Ă©volue, s’attache, se dĂ©fend et mĂ»rit. Je suis curieuse de la suite des Ă©vĂ©nements


À bientît,
Marine

Challenge de l'imaginaire

SimPlement – simplement.pro

Image réalisée avec Canva.

Ce livre Ă©mane d'un SP