Chroniques, Littératures de l'imaginaire

📚⎜ Les terres d’exil – C. Abecassis-Weigel

Bonjour Ă  tous,

J’avais dĂ©jĂ  entendu parler des PrĂ©lats de FanĂ©as, mais c’est ma rencontre avec leur autrice, Charlotte Abecassis, lors des Imaginales (clic) qui m’a dĂ©finitivement convaincue ! J’ai beaucoup aimĂ© Terres d’exil et je la remercie vivement d’avoir acceptĂ© de me confier ce premier tome en service presse !

Titre : Les terres d’exil
Auteur : Charlotte Abecassis-Weigel
Série : Les Prélats de Faneas /T1
Édition : auto-Ă©dition (site)

Résumé
Faneas a été attaqué.
Sur ordre du roi, Astéria et Cléora ont rejoint la Terre avec pour mission de retrouver les Prélats, les seuls magiciens qui pourront sauver leur monde.
Maleross concentre une forte Ă©nergie magique. Les deux jeunes femmes s’y installent pour poursuivre leur quĂȘte. En ville, elles attirent l’attention de deux jeunes hommes curieux et observateurs. Noctis et Klay aimeraient bien dĂ©couvrir leurs secrets. Sans leur dĂ©voiler les leurs


« â€“ Oui, je sens ici la puissance de grands mages ou de grands dĂ©mons, mais ces puissances semblent cachĂ©es, ou plutĂŽt,
scellĂ©es, confirma la jeune femme au sceptre lorsque les aiguilles se furent calmĂ©es. Ce n’est pas Ă©tonnant, ils doivent sans doute  maintenir leurs pouvoirs cachĂ©s pour coexister avec les sans-pouvoirs. Nous allons d’ailleurs devoir en faire autant et sceller une partie de notre Ă©nergie pour ne pas perturber l’équilibre de cet endroit.
Cette remarque dĂ©plut Ă  sa comparse qui souffla bruyamment, visiblement trĂšs mĂ©contente Ă  l’idĂ©e de brider sa magie. Â»

Mon avis
Une trĂšs bonne lecture ! J’ai Ă©tĂ© entraĂźnĂ©e par la quĂȘte d’AstĂ©ria et ClĂ©ora et par leurs caractĂšres complĂ©mentaires (Ă  tendance explosive). Les Ă©vĂ©nement s’enchainent, les pages se tournent et les personnages Ă©voluent.

J’ai particuliĂšrement apprĂ©ciĂ© les personnages (principaux), ce qui m’a rendu rapidement captive de leurs aventures.
AstĂ©ria virevolte entre la colĂšre et la douceur, elle est bornĂ©e, fiable et attachante. Sa cousine ClĂ©ora est calme et rĂ©flĂ©chie, obligeant (dans la mesure du possible) AstĂ©ria Ă  rĂ©flĂ©chir avant de foncer et supportant ses sautes d’humeur. Sora et Kel (dont je parlerai peu pour Ă©viter d’en dĂ©voiler trop) apportent soutient, rĂ©confort et souffle aux deux jeunes femmes.
Noctis et Klay jouent le rĂŽle de l’étudiant tĂ©nĂ©breux. Sociables, flegmatiques, unis par l’amitiĂ© et par un secret, leur rencontre avec les deux magiciennes changent leur destin

Tour à tour adversaires, confidents, déterminés, casse-pieds et fragiles, leurs caractÚres bien déterminés rend les liens qui se nouent entre Astéria, Cléora, Noctis et Klay savoureux, quoique des indices indiquent comment ils vont évoluer.

Le roman mĂȘle enquĂȘte, action et vie courante avec habilitĂ©. Si les personnages se concentrent sur leur quĂȘte, le rĂ©cit se focalise sur eux, leurs actions, leurs imperfections, leurs choix et leurs Ă©volutions.
L’univers de Faneas est Ă  la fois omniprĂ©sent et peu prĂ©sentĂ©. J’ai visitĂ© Ase Gard par les yeux d’AstĂ©ria au dĂ©but, mais le roman se dĂ©roule principalement sur Terre. Les jeunes femmes en parlent parfois et les Ă©lĂ©ments nĂ©cessaires Ă  leur quĂȘte sont progressivement dĂ©voilĂ©s, notamment ce qui touche aux PrĂ©lats et au roi, mais la patrie d’AstĂ©ria et ClĂ©ora me reste inconnue et je suis curieuse de la dĂ©couvrir.

La plume, fluide et conteuse, m’a guidĂ©e dans son univers, fait dĂ©couvrir ses personnages et empĂȘchĂ© de poser le livre.

Le mot de la fin
Beaucoup de plaisir pendant cette lecture !
Les personnages sont attachants et apprennent les uns au contact des autres. La plume m’a entrainĂ© dans leurs aventures et dans les tĂȘtes, donnant Ă  voir douceur, peine, colĂšre, confiance et amour avec justesse.

À bientît,
Marine

Challenge de l'imaginaire

Image réalisée avec Canva.

Ce livre Ă©mane d'un SP