Virtua'Livres – salon du livre numĂ©rique – Ă©d. mars 2020
Autour des livres, ÉvĂ©nements

📍⎜ Virtua’Livres – Ă©d. mars 2020

Virtua’Livres, salon du livre numĂ©rique
OĂč comment j’ai, pendant le mĂȘme week-end, « apprivoisĂ© » Discord, dĂ©couvert de nouveaux auteurs et artistes et passĂ© deux jours face Ă  un Ă©cran !

Le salon en bref :
Nom : Virtua’Livres (serveur discord)
Âge : indĂ©terminĂ© – Ă©d. mars 2020
Genre : Festival des crĂ©ateurs de livres et de l’imaginaire
Date : 29 mars – 1er avril 2020
Ville : Discord (enfin, si ça compte)

J’ai appris l’existence de ce salon par hasard, au dĂ©tour d’un post Facebook des Ă©ditions SĂ©ma (leur site).
Luka, grand intendant de Virtua’Livres, membre de l’équipe organisatrice et assistant-Ă©diteur chez SĂ©ma Ă©ditions, a acceptĂ© de me parler de la genĂšse du projet.
[Nota : ce qui suit n’est pas une transcription fidĂšle de ce qu’il m’a racontĂ©] 
Il Ă©tait une fois, il n’y a pas si longtemps, dans une galaxie pas si lointaine, une situation inĂ©dite. Les gens retenaient leur souffle, guettant les informations, intriguĂ©s, fascinĂ©s, voire effrayĂ©s. Puis l’information est tombĂ©e. Du jour au lendemain. Limiter ses dĂ©placements. Des lecteurs bloquĂ©s chez eux, privĂ©s de sortie en librairies, bibliothĂšques et salons. Des Ă©diteurs et des auteurs qui voient les manifestations littĂ©raires (et pas que) s’annuler les unes aprĂšs les autres. Des librairies fermĂ©es pour une durĂ©e indĂ©terminĂ©e.
De cette situation douloureuse pour les Ă©diteurs, les auteurs et les crĂ©ateurs Ă©mergea au coeur de SĂ©ma Ă©ditions une idĂ©e folle, gĂ©niale, novatrice, unique au monde. Et si on organisait un salon du livre virtuel ? Ils avaient un discord pour leur maison d’édition et des personnes capables de gĂ©rer l’évĂ©nement et ses aspects technologico-problĂ©matiques. L’idĂ©e a pris forme au fil de leurs conversations avec une volontĂ© ambitieuse : la premiĂšre Ă©dition devait avoir lieu fin mars !
LancĂ© avec conviction et enthousiasme, le projet a pris forme grĂące au travail de l’équipe et des auteurs, artistes et exposants qui l’ont rejoint. L’équipe organisatrice s’est Ă©largie pour faire face Ă  l’ampleur de la tĂąche. De canaux textuels en salons vocaux, tout a Ă©tĂ© testĂ©, gĂ©rĂ©, adaptĂ© au fil des besoins et alĂ©as.
Virtua’Livres a « ouvert » ses portes (virtuelles) et dĂ©brouillardise et improvisation ont Ă©tĂ© la clĂ© de la rĂ©ussite de cette expĂ©rimentation !
Luka souligne qu’ils seront mieux organisĂ©s pour la prochaine Ă©dition, fin avril, et que les (nombreuses) candidatures exposants commencent dĂ©jĂ  Ă  arriver.

Pour ĂȘtre honnĂȘte, j’étais initialement Ă  la fois trĂšs emballĂ©e et un peu sceptique.
Emballée parce que cette initiative me permettait de participer à un salon depuis mon canapé/lit, de découvrir de nouveaux auteurs et artistes, de rencontrer des lecteurs.
Sceptique parce que j’avais dĂ©jĂ  mis les pieds sur Discord sans avoir trouvĂ© ça trĂšs facile Ă  utiliser et que j’aime feuilleter les livres.
Mais le scepticisme n’était pas de taille face Ă  l’envie de participer Ă  un salon, de parler de livres, de dĂ©couvrir de nouveaux artistes et je suis ravie d’avoir passĂ© deux jours Ă /sur Virtua’livres !

Quand Virtua’Livres a « ouvert » ses portes, j’ai pĂ©nĂ©trĂ© dans les couloirs numĂ©riques du salon sans trop savoir Ă  quoi m’attendre. J’avais (un peu) regardĂ© Ă  l’avance les prĂ©sentations des exposants, mais j’en connaissais peu : l’occasion d’en dĂ©couvrir beaucoup !
En salon, j’aime butiner. Etre attrapĂ©e par une couverture, une illustration, une rencontre,
 Je trouvais cela difficile Ă  reproduire en consultant les prĂ©sentations dans les salons textuels

Mais nĂ©anmoins, ça a bien marchĂ© : une prĂ©sentation, une couverture, un jeu de mots, une animation
 Plusieurs Ă©lĂ©ments invitaient Ă  venir en visite, Ă  pĂ©nĂ©trer dans la salle d’attente des salons vocaux des exposants. J’ai fait plusieurs stands (sans trouver le temps de tout faire, forcĂ©ment), participĂ© Ă  des salons vocaux et aux deux confĂ©rence proposĂ©es, assistĂ© Ă  des live/stream d’illustrations et d’une peinture. J’ai d’ailleurs particuliĂšrement apprĂ©ciĂ© cet aspect du salon : voir la progression d’illustrations numĂ©riques et d’une peinture au fil du salon est impressionnant. J’ai Ă©galement la chance d’avoir gagnĂ© un livre numĂ©rique de SĂ©ma Ă©ditions grĂące au tirage au sort organisĂ© par Crom! : Les Chercheurs du Temps d’Emmanuelle Nuncq.
Bref, j’ai passĂ© deux bonnes journĂ©es en compagnie d’auteurs, d’artistes et de lecteurs, j’ai dĂ©couvert discord (tellement dĂ©couvert que je commence mĂȘme Ă  m’y installer un peu) et des crĂ©ateurs avec beaucoup de curiositĂ©.

Du cĂŽtĂ© visiteur, je n’ai pas du tout remarquĂ© le manque d’organisation mentionnĂ© par Luka. Les admins Ă©taient rĂ©actifs et Ă  l’écoute, guidant et rĂ©pondant aux questions avec clartĂ© et rapiditĂ©. Je crois mĂȘme que je commence Ă  comprendre comment discord fonctionne

J’ai Ă©tĂ© chaleureusement accueillie par les organisateurs, les administrateurs et les exposants, j’ai fait de belles dĂ©couvertes et de sympathiques rencontres et j’ai hĂąte d’explorer la prochaine Ă©dition !
Merci Séma éditions, les admins et les organisateurs ! Grùce à vous, une idée origéniale a vu le jour !

À bientît,
Marine


Concernant la prochaine Ă©dition :
Date : 25 et 26 avril, 14h-22h
Pour ĂȘtre visiteur : rdv sur le discord, par lĂ 
Pour ĂȘtre exposant : il faut envoyer votre candidature par mail avant le 12 avril Ă  michael.schoonjans@gmail.com et rejoindre le discord (toujours au mĂȘme endroit) pour finaliser l’organisation. Ils recherchent : des Ă©crivains, des Ă©diteurs, des libraires, des musiciens, des artisans et des youtubers/vidĂ©astes internet.