Autour des livres, Vie de lecteurice

💬⎜ PrĂŞter ou ne pas prĂŞter de livre, telle est la question…

Livre’jour à tous,

Est-ce que vous prĂŞtez vos livres ?
Le faites-vous volontiers ou est-ce difficile ?

PrĂŞter un livre, c’est prendre le risque qu’il ne revienne pas en bon Ă©tat, ou qu’il ne revienne pas du tout. C’est accepter qu’il habite ailleurs…

Pour ma part, j’ai toujours beaucoup emprunté et prêté de livres !

Des emprunts qui nourrissent l’éclectisme

Je lis beaucoup et (relativement) vite. L’emprunt de livres m’a permis de sans cesse découvrir de nouveaux titres, sans la contrainte de l’achat. En bibliothèque ou auprès des ami.e.s, l’emprunt devenait également une opportunité de se voir, d’échanger les livres comme les nouvelles.
Cela tisse des liens et du partage et m’a permis d’élargir mes horizons en prenant ce que l’on me mettait entre les mains sans forcément regarder les résumés. Je pense que l’éclectisme de mes lectures vient principalement de cette curiosité alimentée par la diversité des goûts de mon entourage et de leurs recommandations !
C’est par exemple grâce Ă  ce type d’emprunt « Ă  l’aveuglette Â» que j’ai dĂ©couvert Les dĂ©sastreuses aventures des orphelins Baudelaire, La Guerre des Clans, One Piece, La Passe-Miroir ou encore Hunger Games (avant que les trois tomes ne soient traduits en français).

Je prête beaucoup…

En parallèle, j’ai également toujours beaucoup prêté de livres.
J’aime partager et faire découvrir les romans qui m’ont plu, c’est donc tout naturellement que je le prête avec enthousiasme (parfois en insistant un peu) (ou en insistant beaucoup) aux personnes qui disent être en « manque de lecture » ou n’avoir « plus rien à lire » !
J’apprécie tout particulièrement ce moment d’échange où la personne m’explique les histoires qu’elle a aimé et où nous cherchons ensemble de nouvelles histoires qui pourraient lui plaire ! Les goûts sont parfois dans de petits détails, dans une atmosphère, une plume, un type de personnage, une saisonnalité, et j’adore explorer ma bibliothèque pour trouver les titres que cette personne aura envie d’emprunter !
J’aime également beaucoup l’idée qu’un livre rencontre/conquiert un nouveau lecteur ou une nouvelle lectrice ! À mes yeux, les livres sont de formidables opportunités de partages et de découvertes. Favoriser la rencontre entre une histoire et une personne qui pourraient se plaire m’a toujours fait extrêmement plaisir !
Je deviens une passeuse de livres. Je transmets une histoire qui m’a plu, touchée, marquée. Je permets à un proche de partir en livre vers un ailleurs textuel. Je transmets mon amour pour les livres à chaque prêt, à chaque conseil. Et j’essaie de leur transmettre ce goût de la lecture…
J’ai par exemple énormément prêté les romans de Pierre Bottero, Eric L’Homme, Timothée de Fombelle, Marie Desplechin, les séries Strom et Océania.

Partager mes lectures sur ce blog m’apparait comme une continuité et un élargissement de ce que je fais par ailleurs auprès de mon entourage depuis l’enfance.

… mais avec des précautions !

Si je prête volontiers mes livres, je prends tout de même quelques précautions !
La plus importante étant une liste des livres en voyage ! Je note (presque) toujours où se trouvent mes livres en vadrouille (même lorsque la vadrouille en question concernait la chambre de mon frère, de l’autre côté du palier ^^). D’autant que je les prête souvent pour des durées longues et que c’est le genre de chose que je peux oublier.
J’ai également tendance à choisir à qui je les prête et à rappeler deux/trois consignes, en particulier que mes livres n’aiment ni l’eau ni être cornés !
Et si l’un d’entre eux rentre abimé à la maison, la personne n’a aucune chance de pouvoir en emprunter à nouveau. Fini.

Mais on pourra tout de mĂŞme rester ami.e.s !

Passeuse de livres

Je crois profondément que les livres sont de vraies belles opportunités de rencontres. De prétexte, ils deviennent le fil qui tisse un lien, une connexion.
Les livres ont approfondit des amitiés et des relations familiales grâce à ces prêts et ces emprunts qui nous donnaient (davantage) envie de nous voir et de parler de nos lectures. Ils m’ont permis de rencontrer des auteurs, des autrices, des éditeurs, des éditrices, des lecteurs et des lectrices passionné.e.s et passionnant.e.s. Ces lectures comme ces conversations ont façonné mes goûts de lecture, de nombreux projets et mon implication dans la diffusion des livres. J’ai découvert des univers et j’en ai fait découvrir d’autres, j’ai nourri mon imaginaire et j’ai alimenté celui d’autres personnes. J’ai prêté des livres et, avec eux, j’ai proposé et partagé voyages, évasions, émotions et rencontres.
Tout ça pour dire que j’adore prêter mes livres et que je continuerai à élargir cette toile de passion, d’échanges, de rencontres, de richesse partagée et de partages !

Et vous, que pensez-vous ?

Ă€ bientĂ´t,
Marine

Image d’en-tĂŞte issue de Pexels