AT - Coups de vent en mer - Marathon Ed et Imagin'encre
appel Ă  textes, Monde de l'Ă©dition

đŸŒŠâœ’ïžâŽœ Sortie de Coups de vent en mer

Bonjour Ă  tous,

Je suis ravie de vous annoncer la sortie du recueil Coups de vent en mer !

Depuis octobre 2019, je participe Ă  l’organisation de l’appel Ă  textes dont il est issu et Ă  toutes les Ă©tapes de l’Ă©laboration de ce livre.
Je remercie vivement Florence, l’Ă©ditrice de Marathon Éditions de m’avoir proposĂ© de prendre part Ă  cette aventure Ă©ditoriale !
Je salue Ă©galement le travail rĂ©alisĂ© par LeĂŻla Bouslama – Chez CLM : la couverture du recueil est sublime !

Une nouvelle Ă©tape commence, une nouvelle aventure : le livre va partir Ă  la rencontre, Ă  la dĂ©couverte, de ses lecteurs et j’ai hĂąte de connaĂźtre leurs avis !

PrĂȘts Ă  prendre la mer avec nous ?
L’embarquement Ă  lieu sur le quai Marathon Éditions !


QuatriĂšme de couverture :
La mer.
Fascinante et tentatrice, entre voyage et évasion, riche de mystÚres et de découvertes

Appel Ă  la libertĂ©, appel Ă  l’inconnu, elle s’étend, calme et vaste.
Lieu de vies, lieu de dangers, elle s’offre aux regards, dissimulant autant qu’elle dĂ©voile.
Puis arrivent les coups de vent, les vagues prennent vie, les dangers se dévoilent, le surnaturel surgit

Osez prendre la mer et affrontez ses coups de vent !
Ce recueil prĂ©sente les quinze voyages laurĂ©ats d’un appel Ă  textes organisĂ© par Marathon Éditions et le blog littĂ©raire Imagin’encre.
Parce que, courageusement, bĂ©nĂ©volement, au pĂ©ril de leur propre vie, les hommes et les femmes de la SNSM (SociĂ©tĂ© Nationale de Sauvetage en Mer) viennent en aide aux navigateurs qui en ont besoin, les droits d’auteur de ce livre leur seront reversĂ©s.

Les auteurs du Collectif #2 : Marie Anjoy, Laurine Bertrand, Élie BouĂ«t, Karis Demos, Augustin Extier, OphĂ©lie Hervet, Martin Niementowski, Christian Perrot, Marie Piroth, Estelle Raffy, R. Senelier, Jean-Marc Sire, M. Vanded, Susanne Wattelet et Bernard Weiss.


Je vous invite aussi à (re)découvrir le sommaire narratif du receuil par ici.

Est-ce qu’il vous tente ?

À bientît,
Marine