📍⎜ En visite dans un salon du livre virtuel

Bonjour Ă  tous !

Aujourd’hui, je reviens sur des événements découverts et développés pendant/grâce/à cause du confinement : les salons du livre virtuels !
Pour ma part, j’ai participé à deux de ces salons, Virtua’Livres (3 éditions) et The Virtual Book Fair (1 édition), sur lesquels je reviendrai plus particulièrement par la suite.

Un salon du livre virtuel n’est pas un salon pendant lequel on peut butiner d’une table à l’autre, ni se laisser attraper par une couverture, un.e auteur.rice ou un sourire. Ce n’est pas un salon où on peut s’égarer dans les allées, faire plusieurs tours avant de choisir où s’arrêter. Ce n’est pas non plus un salon où on peut toucher les livres, feuilleter quelques pages, respirer le papier, s’émerveiller devant un objet-livre magnifique. Et ce n’est pas un salon qu’on achève avec des pieds en compote, les oreilles pleines du brouhaha et les yeux gorgés d’images de stands, de costumes, de livres, etc…

Non, un salon du livre virtuel ce n’est rien de tout ça, de ces petites choses, ces petits moments, ces petits riens, qui constituent une part de l’expérience de visite d’un salon du livre en présentiel.
C’est justement l’absence de ces éléments qui me rendait initialement dubitative quant à la visite d’un salon du livre virtuel. Vous l’aurez deviné : j’aime me promener au fil des stands, me laisser surprendre par une couverture / un livre / une plume / une maison d’édition / le hasard, j’aime toucher et feuilleter les livres au gré de ces rencontres.

Un salon du livre virtuel propose une expérience complémentaire du salon du livre en présentiel.
C’est un salon au sens usuel : un espace accueillant, où on s’installe confortablement, et on discute, échange, rencontre, découvre.
Un salon pendant lequel on peut passer deux heures sur le même stand sans voir le temps passer, à parler de livres, de lectures, de la météo, des salons qui nous manquent, du Soleil radieux, des PAL qui débordent toujours, des projets à venir, du confinement, du chat qui s’incruste dans la conversation…
Un salon qui permet de rencontrer des personnes, et pas uniquement l’éditeur / l’auteur / l’artiste. Un salon qui permet de créer, le temps d’une conversation, une complicité et des échanges riches (les auteurs qui me font parler pour essayer de ne peut-être pas présenter leurs livres, je vous ai vu, trop tard parfois, mais je vous ai vu).
Grâce à ces salons, j’ai découvert et rencontré des maisons d’édition, des auteurs et des artistes et passé de très bons moments lors des 4 we passés dans ces salons du livre virtuels !

Logo Virtua'LivresVirtua’Livres
Virtua’Livres est le premier salon du livre virtuel dont j’ai découvert l’existence, fin mars 2020.
[D’après des messages échangés avec Luka, éditeur chez Séma Éditions et organisateur du salon] L’idée de cet événement est née au coeur de l’équipe de Séma Éditions face à la crise du Covid-19 et à l’annulation massive des salons du livre. Ils disposaient déjà d’un serveur pour leur ME et des personnes capables de gérer les aspects technologico-probélmatiques de cet événement.
J’ai beaucoup apprécié mes trois we à Virtua’Livres ! Fort d’un équipe réactive, à l’écoute et accueillante, Virtua’Livres accueille des maisons d’édition, des auteurs indépendants, des illustrateurs, des artisans, des maîtres du jeu de JDR et des conférences. L’ambiance est chaleureuse, bienveillante, les échanges en vocaux sont riches en rencontres et en découvertes. L’équipe propose également des animations entre deux éditions pour ceux qui le souhaitent.

Infos pratiques :
Rejoindre le serveur discord
Page Facebook
Compte Instagram
Chaîne Twitch
Chaîne Youtube
Compte Twitter
Prochaine Ă©dition : 24-26 juillet 2020
Régularité : 4 éditions / an – sans thème
Vous pouvez également consulter l’article que j’ai publié à l’issue de la première édition.

VBF_LogoThe Virtual Book Fair
J’ai découvert l’existence de The Virtual Book Fair lors de la troisième édition de Virtua’Livre, fin mai.
[D’après des messages échangés avec Natalie Sieber, éditrice chez Nats Édition et organisatrice du salon] Ce salon a été inspiré par Virtua’Livres qu’elle a beaucoup apprécié. Natalie Sieber et sa collègue Merry Daurey ont souhaité développer un salon qui ne s’appuierait pas uniquement sur des stands en vocal et qui serait davantage centré sur le livre. Leur maison d’édition étant internationale, elles souhaitaient conserver cette dimension afin de toucher leurs lecteurs à l’étranger.
J’ai beaucoup apprécié la première édition de ce salon ! J’ai retrouvé la chaleur des échanges de Virtua’Livres et certains exposants, j’en ai découvert et rencontré d’autres. La dimension internationale n’est pas encore très développée mais je suis curieuse de voir comment cela va évoluer !

Infos pratiques :
Rejoindre le serveur discord
Page Facebook
Compte Instagram
Prochaine édition : 18-20 septembre 2020 – Thème : L’Imaginaire
Régularité : 4 éditions / an – avec thème

Avez-vous déjà participé à des événements en ligne ?
Grâce au confinement ou déjà auparavant ?

Ă€ bientĂ´t,
Marine